coupe du vieux monde Index du Forum

coupe du vieux monde
Ce forum permet de suivre l'actualité de la Coupe Du Vieux Monde.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Hommes-Bêtes VS Hauts-Elfes & Hommes-Lézards (2000pts)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    coupe du vieux monde Index du Forum -> Warhammer Battle -> Rapports de Bataille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
El Doce
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 690
Localisation: OSVIL

MessagePosté le: Mer 15 Jan - 16:24 (2014)    Sujet du message: Hommes-Bêtes VS Hauts-Elfes & Hommes-Lézards (2000pts) Répondre en citant

L’armée Haut-Elfe poursuivait sa retraite depuis maintenant plusieurs semaines. La volte-face tentée contre les Rois des Tombes avait certes
permit de gagner un court répit, mais tout danger n’était pas écarté. En effet depuis quelques jours l’ost de Saphery traversait une forêt ou les
mutants chaotiques régnaient en maitre. Les attaques éclairs des boucs humanoïdes se multipliaient affaiblissant de plus en plus l’armée des
natifs d’Ulthuan. Après une nouvelle nuit sous tension mais finalement sans attaque, les
elfes reprirent leur route et arrivèrent en fin de matinée dans une clairière qui intrigua les mages de Saphery. En trois endroits se levaient
des ruines d’où émanait un léger bruissement magique. Les invocateurs de Lileath proposèrent de faire une halte car le salut des leurs pouvait
passer par l’usage de ces trois éléments. En effet après une étude des ruines un concile se tint entre les officiers commandant l’armée et les
mages. Ce fut Iscallyon le maitre du savoir qui prit la parole en premier :
« Ces ruines sont une porte d’entrée vers un chemin magique, un passage vers une zone éloignée. Nous avons réussi à entrer en contact avec l’autre
coté du chemin : il s’agit d’une civilisation ancienne, une colonie d’homme-lézards »
« Sont t’ils hostiles ? S’inquiéta un jeune noble.
« Franchir le passage pour les rejoindre est exclu car il considérerait ceci comme une intrusion de leur territoire, en revanche si nous parvenons
à ouvrir la porte ils sont prêt à nous envoyer leurs soldat pour nous venir en aide »
« Et nous pouvons ouvrir ce fameux passage ? » demanda un autre officier
« La magie qui anime les portes a été dérobée par les créatures maléfiques de ces bois, elles s’en sont servis pour animer des créatures
monstrueuses : si nous tuons ces créatures nous pourront alors ouvrir le passage avec la magie libérée »
« Mais comment allons nous trouver ces créatures ? poursuivit le jeune noble
Le visage d’Iscallyon s’aggrava et un sourire désabusé se dessina sur les traits vénérables du maitre du savoir de Hoeth.
« Le contact que nous avons établi avec les Hommes-Lézards à allumé une étincelle qui va attirer irrémédiablement les créatures en question, dans
quelques heures elles seront là accompagnées de toute la horde de bêtes de la forêt. La zone étant trop difficilement défendable nous allons envoyer
le gros de l’armée un peu plus loin. Une petite force restera ici pour chasser ces monstres et ainsi permettre le passage pour nos alliés »
« Nous allons nous retrouver à 1 contre 100 ! S’insurgea l’officier le plus expérimenté de la troupe
Iscallyion leva la main en signe de calme et reprit :
« Je resterai ici avec un jeune mage pour m’assister et une force suffisante pour tenter de détruire les créatures magiques. Si j’échoue le
reste de l’armée continuera de toute façon sa retraite, si je réussis nous pourrons enfin cesser de fuir et reprendre en main notre destin ».
Le ton utilisé était sans équivoque. En a peine quelques heures les troupes sélectionnés par Iscallyon se préparèrent à l’assaut ennemi.

Note du MJ : ce scenario est encore une fois assez particulier et a demandé une logistique assez lourde. Les Hauts-Elfes ont une armée de 2000 points et ont 3 personnages, ils affrontent une horde d’homme-bêtes menés par des personnages sans équipement magique, cependant ceux-ci ont avec eux 4 monstres issus de livres d’armées de WHB : Un géant, Une Wyverne, Une arachnarok et un Shaggoth. De plus si une unité est détruite ou sort de la table après une fuite une unité équivalente revient au début du tour suivant par le bord de table homme-bête ou l’un des cotés. Enfin chaque fois que le joueur haut-elfe détruit un monstre ou le chaman des bêtes, il pourra faire entrer au début de son tour suivant un quart de l’armée Homme-Lézard par l’un des 3 portails sur la table. Vous allez voir c’est tout un bordel !
La victoire se détermine ainsi :
Victoire majeure des elfes si les 4 monstres et le chaman sont détruits et qu’au moins l’un des personnages elfe est encore en vie.
Victoire mineure si les elfes gardent juste leurs personnages en vie
Victoire mineure des bêtes si les personnages elfes meurent tous
Victoire majeure des bêtes si les personnages meurent tous et qu’au moins un monstre est encore en vie.

Liste Hauts-Elfe :
Maitre du Savoir de Hoeth
Mage niveau 2
Noble
12 Archers en armure légère
12 Archers en armure légère
21 lanciers EMC étendard de discipline
14 Lions Blanc EMC et bannière de rapidité
1 cotre volant avec baliste
21 Maitre des Epées avec EMC et bannière dragon-monde
1 Char de Tiranoc
2 balistes









TOUR 1
Hauts-Elfes

Logiquement en posture défensive les hauts-elfes ne déplacent que le char de tiranoc qui se replace légèrement. Sur les premiers tours la phase de magie et la phase de tirs seront primordiales. Malheureusement les vents de magie sont faiblards (2+1) ce qui permettra quand même à une baliste de booster sa CT de 1. La phase de tir sera également relativement décevante même si un minotaure mort la poussière et que le géant subit 2 blessures.

Hommes-Bêtes
Sans arme de tir et avec un seul chaman aux sorts complètement inutiles à si longue portée, la seule chose faite pendant ce tour fut d’avancer vers l’ennemi à un rythme finalement pas si soutenu.



TOUR 2
Hauts-Elfes

L’ost de Saphery est toujours statique et compte à nouveau sur les deux phases suivantes mais avec beaucoup plus de succès cette fois ci : Le Shaggoth reçu ainsi une boule de feu d’une efficacité redoutable (6 touches, 5 blessures non sauvegardées !), les archers face au géant reçurent une protection magique pour se protéger du monstre (+1 en F et E). 



La phase de tir fut également décisive alors que se profilait les premiers corps-à-corps : Le shaggoth a qui il ne restait qu’un point de vie échappa d’abord à un trait tiré par le cotre mais finit par mourir sous les flèches des archers. Un premier monstre qui fut suivi très vite par la Wyverne qui n’échappa pas aux balistes d’Ulthuan !
Les elfes avaient donc assez d’énergie pour permettre l’arrivée d’une moitié des renforts hommes-lézards, mais ce serait au tour suivant !

Hommes-Bêtes
Dans ce laps de temps les mutants de la forêt passèrent à l’offensive avec la charge du géant sur les archers au bord de la table et les centigors ivres de mauvais alcool se précipitèrent sur les lanciers avec l’idée d’aller arracher la tête du jeune noble dirigeant l’unité. Le reste de l’armée avança encore, l’arachnarok passa dans les bois proche des lanciers.
Le géant fut plus que décevant se contentant de broyer un archer attrapé au vol, les compagnons de l’infortuné elfe restèrent donc en contact avec le colosse. Les centigors furent bien plus efficaces puisqu’ils tuèrent le héros elfe et piétinèrent sauvagement quelques lanciers qui parvinrent pourtant à garder la formation intacte.

TOUR 3
Hauts-Elfes

Les renforts reptiliens débarquèrent sur le champ de bataille : rien de moins qu’un Sang-Ancien sur son carnosaure et sur un autre portail des skinks et des saurus.







 Le reste de l’armée haut-elfe se replaça pour faire face aux menaces imminentes. Une seule charge mais elle était attendue : le char de Tiranoc partit percuter le géant aux prises avec les archers.



En magie la plupart des sorts furent dissipés à part pour les Lions Blancs qui reçurent une régénération magique les rendant virtuellement indéboulonnables pour les hommes-bêtes.
La phase de tir fut encore à l’honneur avec la destruction d’un char par une baliste et l’exécution de tous les minotaures par les skinks précédemment entrés en jeu.
Les corps à corps furent également à l’avantage des elfes : le char de Tiranoc détruisit le géant permettant l’entrée au tour prochain d’une nouvelle unité homme-lézard et les lanciers mirent cette fois-ci les centigors en déroute, ceux-ci ne pouvant se reformer devront attendre leur sortie de table pour permettre un repop.

Hommes-Bêtes
La horde homme bête voyait des renforts arriver sur le flanc du champ de bataille avec un char et des minotaures.



 Au niveau des charges l’arachnarock se jeta goulûment sur les lanciers elfes pendant que l’unité d’ungors tenta la charge sur les redoutables saurus, un char appuyé par des canidés féroces tenta le diable en allant défier les maitres des épées de Hoeth et enfin les chiens du chaos s’occupèrent du char de Tiranoc.



Résultat mitigé pour ces combats : l’arachnarock en dépit d’un combat facilement gagné vit les lanciers rester au contact grâce à un courage insensé, les ungors n’étaient pas de taille face au saurus, pas plus que le char face aux Maitre des Epées et seuls les chiens provoquèrent la fuite du char Elfe et continuèrent leur élan pour terminer sur les archers.




TOUR 4
Hauts-Elfes

Les nouveaux renforts hommes-lézards débarquent au centre : Kroxigor et Cavaliers Saurus notamment.



 La bataille s’enfonçait de plus en plus dans la sauvagerie : les maitres des épées après avoir disposé des chiens et du char s’en allèrent percuter l’unité de 25 gors ou était notamment réfugié le chaman. Le Sang-Ancien Saurus avait également trouvé la cible idéale en la personne du Seigneur Minotaure.



La phase de magie fut peu passionnante la faute à de mauvais vents et de mauvais lancers. La phase de tir fut bien plus intéressante avec la fuite ces chiens rouges au centre de la table suite aux tirs des balistes. De l’autre coté 1 char homme bête était réduit à 1PV par le cotre et les archers pendant que les caméléons enlevaient 2 PV aux minos.
Les corps à corps penchèrent d’un coté comme de l’autre : Logiquement l’arachnarok termina les lanciers. Les archers perdirent mais maintinrent le combat face aux chiens. Les Maitres des Epées l’emportèrent face aux gors qui restèrent toutefois au contact. Le combat épique entre le Sang-Ancien Saurus et le Doombull ne le fut pas à cause des deux généraux mais de la monture du saurien qui a elle seule renvoya le Taureau mutant dans les limbes.

Hommes-Bêtes
Un nouveau char et quelques chiens arrivent  sur le champ de bataille, niveau sortie les ungors clashés par les Saurus, les chiens rouges et les centigors sont de la partie permettant a des unités équivalentes de rentrer au tour suivant.
Le char des bêtes entré sur le flanc du champ de bataille fait fuir les skinks qui traversent le cotre qui fuit également !
En phase de magie le chaman passe enfin un sort qui booste le chef homme bête mais cela ne servira pas à grand-chose : Les 2 unités de gors se font transpercer par la maitrise des agents de Hoeth qui heureusement ne parvinrent pas à . Seule consolation pour les mutants : le flanc elfe commence à céder sous les assauts des minotaures et des autres unités nouvellement entrées.

TOUR 5
Hauts-Elfes

Les Kroxigors chargent l’unité du chaman et la rattrapent grâce à un jet de fuite très… faible. Le dernier quart de l’armée Homme-Lézard pouvait donc rentrer au prochain tour ! A part ça c’est un replacement global de l’armée vers le flanc gauche du champ de bataille puisque de l’autre coté, cela devient compliquer même si le Sang Ancien et son carnosaure tente de couper la route aux deux chars et à l’arachnarock.



La magie ne donne pas grand-chose et c’est encore le tir sur laquelle les elfes et leurs alliés s’appuient : l’arachnarok perd 2 points de vie face aux balistes pendant que 2 minotaures tombent sous les fléchettes empoisonnées de skinks caméléons.
Au corps à corps les archers sur la colline finissent par céder sous la pression de deux malheureux gors survivants !

Hommes-Bêtes
Les renforts mutants se font de plus en plus nombreux 



et un pan complet du champ de bataille est en train de tomber : le sang ancien sur carnosaure se fait charger par deux chars pendant que l’arachnarock continue son repas en passant aux servants de balistes.


Dans les deux cas les hommes-bâtes arrachent la victoire : sans difficulté pour l’araignée colossale qui part ensuite bouloter les servants de la deuxième baliste mais plus difficilement pour les chars qui certes parvinrent à tuer la monture, mais le Sang-Ancien lui ne cède aucun pouce de terrain.

TOUR 6
Haut-Elfe

Les skinks tentent de venir au secours des balistaires elfes en allant charger un peu trop héroïquement l’arachnarock, le cotre haut-elfe qui s’était rallié au tour suivant partit plus logiquement impacter un char qui trainait dans le coin.



Les renforts arrivant en la personne de Saurus et de Téradons se concentrèrent à nouveau sur le flanc gauche de l’armée elfe pour aider dans un dernier carré qui pourrait  déboucher sur une victoire inespérée !
En effet de l’autre coté le Sang-Ancien avait beau lutter comme un beau diable et tenir à nouveau la dragée haute aux chars des pillards, l’arachnarock continuait à prélever un lourd tribu : les skinks et les servants de la baliste n’y survécurent pas même si la grosse bestiole n’avait plus qu’un point de vie !.

Hommes-Bêtes
A ce moment de la bataille sur les 5 cibles des Hauts-Elfes, 4 étaient détruites (Géant, Shaggoth, Wyvene et Chaman) et encore 2 des 3 héros étaient vivants mais pas pour très longtemps puisque le magicien qui avait tenté de fuir un peu partout sur les derniers tours était cette fois à la merci de la terrible Arachnarock qui n’en fit qu’une bouchée !



Pour le reste les combats furent sauvages mais les Hommes-Bêtes ne parvinrent pas à forcer le carré mis en place par les elfes et les lustriens, la partie se termina donc sur une victoire de justesse du camp du bien :
3 monstres sur 4 et le chaman Hommes-Bêtes avaient été détruit mais surtout le général de l’armée était encore bien vivant bien au chaud dans l’unité de Lion Blanc qui n’a eu personne à affronter !




Epilogue :
Cela faisait quelques heures que la bataille été terminée. Iscallyon regardait avec désolation les cadavres de chaque camp jonchant le sol. Celui du jeune mage invocateur coupée en deux par l’araignée géante, le Maitre du Savoir fut pris également d’une grande mélancolie quand il trouva le corps du jeune noble tombé sous les coups de lances des créatures maléfiques de la forêt. Il ne restait plus grand-chose de la force qu’il avait menée mais grâce à leurs alliés de circonstances la victoire était leur et les Hommes-Lézards allaient même les aider à établir un camp entre ces 3 portes providentielles. La fuite était donc terminée et le reste de l’armée allait revenir s’installer ici. Tout n’avait donc pas été vain. Un petit lézard agile à la cape de plume qui à la grande surprise d’Iscallyon parlait la langue elfe lui avait promis des explications sur cette île mystérieuse et sur ce qui avait autant attiré les mages de Saphery lorsqu’elle était apparu il y’a quelques mois. Mais pour l’instant Iscallyon n’avait qu’une question en tête : après de tels affrontements et malgré la fatigue, pourrait t’il un jour retrouver le sommeil sans rêver des gens qui étaient mort sous sa responsabilité ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Jan - 16:24 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    coupe du vieux monde Index du Forum -> Warhammer Battle -> Rapports de Bataille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com