coupe du vieux monde Index du Forum

coupe du vieux monde
Ce forum permet de suivre l'actualité de la Coupe Du Vieux Monde.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Guerriers du Chaos VS Empire (1000 points)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    coupe du vieux monde Index du Forum -> Warhammer Battle -> Rapports de Bataille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
El Doce
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 690
Localisation: OSVIL

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 21:41 (2014)    Sujet du message: Guerriers du Chaos VS Empire (1000 points) Répondre en citant

La petite garnison imperiale se réveillait en même temps que l'astre solaire. Les premiers rayons lumineux heurtèrent le campement avec une douceur appréciable. Karl s'approcha torse nu d'une bassine remplie d'eau et procédaà une toilette lègère avant d'enfiler le reste de son uniforme. Il laissa ses bras s'étendre en baillant dans un mouvement paresseux. Son regard tomba sur Jürgen, un des chasseurs de la garnison, il était déjà équipé et mangeait son petit déjeuner dans une démarche ou suintait l'urgence. Karl lança d'une voix joviale:
"Hey Jürgen,la dernière fois que je t'ai vu aussi pressé c'est lorsque tu t'es rendu au bordel de Frauleïn Wergër à Salszenmund! Ou est ce que tu vas cette fois?"
Le Chasseur sourit et répondit sur le même ton au hallebardier:
"La patrouille de Ernst aurai du rentrer hier soir au campement, et comme ils ne sont toujours pas là ce matin ce grincheux de Capitaine nous envoie à leur recontre."
"Mouais vu la tranquillité du coin je suis sûr qu'ils prennent leur temps et qu'on va les voir rappliquer en train de se curer les dents avec les restes d'un faisan!"
"Ouais Ernst est bien du genre à se ballader tranquillement, on ne fait tellement rien depuis que nous sommes ici à surveiller le contre-bas de cette vallée que je suis certain aussi qu'il prèfère se la couler douce avec ses hommes loin des humeurs du capitaine"
La discussion n'alla pas plus loin car un crit retentit sur le talus qui surplombait la colline: L'ingénieur Von Juzt faisait de grands gestes en désignant le contrebas de la vallée. Karl abandonna son ami et se dirigea vers les cris. Il fut doublé dans sa course par le capitaine Wiesen qui saisi la longue vue de l'ingénieur et poussa un juron que Karl prolongea d'un second lorsqu'il vit ce qui s'agitait dans la vallée: une armée imposante était en marche. Il avait du mal à distinguer de quelle type d'armée il s'agissait mais cette précsion fut communiqué par le capitaine:
"Les désolations nordiques ont encore rejetés vers nous leur détestable engeance!" Il Hurla ensuite ses ordres:
"Mettez en marche les batteries en marche et arrosez moi de plomb ce tas d'immondices. Que les pistoliers aillent prévenir le camp principal!"
"Désolé capitaine, mais pour cette dernière chose, il va falloir attendre!"
Le capitaine Wiesen se retourna et laissa son regard suivre le doigt de Karl qui montrait une zone à une lieue de là à l'opposé de la vallée: une force  de norses se dirigeait vers eux. Apperement Ernst et son groupe n'étaient pas revenu parce qu'a défaut de faisans ils étaient tombés sur ces barbares. Avec le calme de l'expérience le Capitaine vociféra de nouvelles directives:
"En place pour la bataille. Protégez les canons coute que coute!"


Listes d'armées (1000 points)





Empire: Une armée que j'ai essayé de construire de manière logique sur l'idée d'une petite garnison chargée de surveiller une batterie de canon: deux capitaines sans arme magique, des troupes d'infanterie de base (miliciens, hallebardiers, arbalétriers, epeistes) accompagnés de troupes au rôle cohérent dans une petite force isolée: des chasseurs et des pistoliers. En fait seules les flagellants font peut être un peu hors sujet mais je préferai piocher cette unité plutôt qu'une cavalerie ou un mage.





Chaos: Menechior a lui aussi construit une liste basé sur l'idée d'une force évoluant derrière les lignes ennemis et apte à frapper vite: exit donc les guerriers et chevaliers du chaos et hello les maraudeurs à pied et à cheval, les déchus, les chiens et une poignée de mercenaires ogres. Pour diriger cette armée un simple chaman niveau 2 du domaine de Tzeentch évidemment!
J'avais préparé un scenario relativement élaboré mais au vu de la liste de Menechior nous sommes finalement partie sur une idée plus simple: à chaque tour les deux canons tirent en lançant un dè d'artillerie: sur tout autre jet qu'un incident de tir le joueur de l'Empire gagne 1 point qui correspondra à un retrait de points pour l'armée du chaos lors de la prochaine bataille. En cas d'incident de tir le canon ne tire simplement pas ce tour-ci. L'Empire doit se déployer en premier puis vient le tour de l'armée du chaos en sachant que leur zone de déploiement est considérée comme une forêt en ce qui concerne les couverts. C'est ensuite à l'Empire de commencer!





Déploiement





L'Empire se déploya naturellement autour des canons avec pour objectif de les protéger le plus longtemps possible. D'un coté la couverture allait être apportée par des troupes de tirs (2 unités d'arbalétriers, 1 unité de chasseur en éclaireurs) couvert par le capitaine Wiesen et sa garde d'epeistes. De l'autre coté c'est le corps à corps qui allait être utilisé avec une grosse unité d'hallebardiers avec le second capitaine et une unité de flagellants. Les Miliciens au centre et les pistoliers sur mon flanc droit allait servir de rustine là ou leur présence s'averait nécessaire.






Le Chaos se déploya ensuite et plaça notamment le général sorcier dans l'unité de 19 maraudeurs avec les déchus en couverture. Les Cavaliers maraudeurs se plaçerent au centre et les ogres sur l'autre flanc. Les unités de chiens se plaçerent sur toutes les zones sachant que leur mouvement d'avant garde fut tout de suite mis a profit!











TOUR 1
Attirés par la présence des chiens du chaos dans la forêt, les flagellants se lancèrent en hurlant et surtout en abandonnant la protection du canon derrière eux. Cette charge inconsidérée en plus d'être ratée obligea les pistoliers à se placer de manière à couvrir le canon d'une éventuelle charge des quadripèdes mutants. Fort logiquement l'Empire garda sinon ses lignes en l'état et seuls les chasseurs se déplaçerent vers le camp adverse.








Les arbalétriers lançerent leurs traits vers les cavaliers maraudeurs mais aucun des barbares ne tomba puisque Tzeentch accorda sa protection seul homme blessé ! Les deux canons tirèrent vers la vallée sans aucun souci.
Le Chaos devait passer à l'action rapidement et malheureusement leur seule charge rata: les chiens du flanc droit qui visaient le canon sur la plus haute colline ne prirent pas assez d'élan. Les troupes qui n'avaient pas pu profiter de l'avant garde se lançèrent en avant et rejoignirent les troupes plus avancées. 





Le Chaman Maraudeur concentra les énergies et tenta de lancer un feu rose qui ne fit aucun dégat. Il implora alors Tzeentch alors qu'il tentait de lancer un trait du changement vers le canon qui lui faisait face.  Le dieu capriceux entendit ses suppliques et un trait surpuissant et magique abima fortement le canon sans le détruire. Toutefois le chaman sentit un retour magique lui venir dessus et afin d'éviter une cascade dimensionnelle il usa de son bâton téllurique qui lui apporta la même chose: Dans une explosion gigantesque le sorcier fut vaporisé ainsi que nombre de maraudeurs qui prirent la fuite!





Ce coup dur ne déconcentra pas les cavaliers maraudeurs qui empalèrent deux épeistes avec leurs lances.


TOUR 2


Les troupes du capitaine Wiesen sentirent que cet èvènement leur était profitable et il lançèrent la contre-attaque: le capitaine et sa garde se jetèrent sur les chiens qui couvraient les cavaliers maraudeurs pendant que les frénétiques flagellants encore guidés par leur rage plus que par leur intellect se jetèrent vers les chiens dans les bois qui choisirent la fuite, laissant les tarés dans la pampa.
Les hallebardiers et les pistoliers se plaçèrent en protection du canon et le reste des troupes ne se déplaça pas ou très peu.








Les troupes du Nordland firent ensuite parler la poudre et les chiens du chaos qui avaient raté leur charges furent pulvérisés par les arbalétriers et les chasseurs pendant que les pistoliers n'égratinèrent même pas les déchus. En revanche les deux canons continuaient d'asperger la vallée de leurs boulets.
Le capitaine Wiesent et ses hommes se débarassèrent facilement des chiens et tentèrent de se jeter sur les cavaliers maraudeurs qui esquivèrent le combat!





Les troupes de Tzeentch devaient intervenir d'urgence. Les déchus se lançerent logiquement sur les hallebardiers pendant que les ogres tentèrent une charge un peu longue sur le canon qui gagnait encore un sursis. 








Sur le flanc gauche du chaos la fuite des maraudeurs est des chiens se poursuivit pendant que les cavaliers maraudeurs se reformèrent en tuant même un nouvel epeiste avec leur lances.
Les déchus furent incroyablement mous et ne tuèrent qu'une poignée d'hallebardiers qui repoussèrent don la triste engeance avant de la rattraper pour l'achever chirurgicalement.


TOUR 3
Les choses se passèrent tellement bien pour l'Empire que le capitaine Wiesen ne sentit même pas le relachement de sa garnison et surtout sur son flanc droit ou les fanatiques ne se reformèrent même pas et ou les hallebardiers et les pistoliers se placèrent avec suffisance face aux cavaliers maraudeurs sans vraiment prendre en compte la mobilité des barbares (bien) montés. Alors certes les deux canons tonnèrent encore mais alors que la bataille avait pris une belle tournure un manquement de discipline pouvait tout réduire à néant.





Ainsi les tirs des arbalétriers et des chasseurs sur les ogres et des pistoliers sur les cavaliers maraudeurs manquèrent de conviction et ne bloquèrent pas le chemin aux deux unités survivantes de l'ost du chaos.
Les Ogres chargèrent enfin le canon sur la plus haute colline pendant que les maraudeurs montés évitèrent facilement le piège des hallebardiers et des pistoliers pour fondre vers le second canon.





Les colosses ogres pulvérisèrent les servants et le canon et se reformèrent vers l'autre partie du champ de bataille.


TOUR 4
Le capitaine Wiesen se rendit compte avec horreur que le relachement se ses troupes allait peut être couter cher. Afin d'éviter de voir les ogres se lancer dans une charge irrésistible vers le second canon il ordonna aux arbalétriers en bas de la colline de s'avancer, obligeant ainsi les guerriers nordiques géants à réussir une charge très longue sur les miliciens qui se replaçerent face à eux (mais loin donc!). Toutefois le canon survivant ne tonna pas cette fois et permit donc aux troupes du chaos de la vallée de gagner un sursis.
Les Ogres parvinrent contre toute attente à charger les miiciens impériaux qui parvinrent toutefois à bien tenir face à la masse de muscle et de gras. Surtout les cavaliers maraudeurs parvinrent à s'échapper et pourrait enfin faire taire le dernier canon pendant le tour suivant.





TOUR 5
Pour l'Empire les choses étaient terminés: la garnison avait certes physiquement résisté au raid des troupes du chaos mais l'objectif des barbares de Norsca allait être atteint: le dernier canon tonna une dernière fois avant d'être submergé par les cavaliers hirsutes. 





Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Juin - 21:41 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    coupe du vieux monde Index du Forum -> Warhammer Battle -> Rapports de Bataille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com