coupe du vieux monde Index du Forum

coupe du vieux monde
Ce forum permet de suivre l'actualité de la Coupe Du Vieux Monde.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Nains VS Orques & Gobs (2250 points)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    coupe du vieux monde Index du Forum -> Warhammer Battle -> Rapports de Bataille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
El Doce
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 690
Localisation: OSVIL

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 21:45 (2014)    Sujet du message: Nains VS Orques & Gobs (2250 points) Répondre en citant

Salut à tous,


Nous  revenons aujourd'hui avec un scenario d'embuscade opposant les Orques & Gobs et les Nains de Karak Hazal. Pour le scenario en lui même voici le pitch: 
2000 points de Nains contre 2250 points d'Orques & Gobs, la table se présente comme ceci:





Le joueur nain doit placer  7 décors sur la table en sachant qu'il doit en mettre au moins 2 dans la zone piégée et 2 dans la zone d'embuscade. Il désigne un des décors de la zone piégée comme... piégée (si une unité orque passe sur ce décor elle subit 2d6 touches de force 4). Les deux armées se déploient ensuite en déploiement caché en sachant que le joueur nain peut:
- déployer ses troupes en zone normale ou en zone embuscade. Dans ce dernier cas le joueur nain bénéficie d'une relance de ses jets pour toucher au tir au tour 1 et si il déclare une charge à un bonus de +1 pour toucher.
- donner la régle embuscade à l'une de ses unités au choix.


Le joueur nain commence la partie a doit accomplir 3 objectifs:
- Tuer Goram Lurz (si il fuit à la fin de la partie il est considéré comme tué)
- Tuer tous les personnages adverses (2 chaman, 1 porteur de la GB)
- Détruire au moins 50% de l'armée orque (hors perso)
Il gagne un bonus plus important en fonction du nombre d'objectifs remplis (+ bonus pour la mort de Goram Lurz car objéctif principal).





Bon et maintenant la partie RP:


Goram Lurz était un orque noir: il était donc continuellement en colère contre tout. Le fait d'avoir été rappelé par le Grand Chef de Guerre Raskar Kapac comme un vulgaire gobelin le rendait donc d'une humeur encore plus mauvaise que d'habitude. Il ressassait donc la même pensée depuis plusieurs jours: coller son gros poing vert dans le visage de son Seigneur. Son humeur était tellement massacrante que le reste de son armée n'avait déclenché aucune bagarre depuis le début du voyage. On pouvait même dire que ses troupes étaient plus soucieuses du comportement erratique de leur général que des alentours. Cela expliquait sans doute pourquoi les éclaireurs gobelins n'avaient pas vu ce que Goram Lurz aperçut pendant un furtif instant ou il ne pensait pas à sa main encastrée dans le visage de Raskar Kapac: alors que l'armée approchait d'un bosquet, un certain nombre de buissons et d'arbustes ne semblaient pas à leur place car bien trop ordonnés dans un pareil endroit. Les jardiniers étaient quand même rare dans la steppe au nord de Northeros. L'oeil haineux du général orque fut attiré l'espace d'un instant par un éclat venant de derrière un petit tas de branches. son regard aiguisé compris tout de suite de quoi il s'agissait: une embuscade des nabots! Dans la fraicheur du matin, alors que le soleil venait juste d'apparaitre, le cri guttural de Goram Lurz résonna dans la steppe, signal d'un nouveau jour sur Northeros, un jour comme un autre ou le sang allait couler par dizaines de litres...








TOUR 1
Le piège des nains se déclencha dans un gigantesque cliquetis métallique. Le fieffé (mais malin) Goram Lurz avait senti le piège mais il n'aurait pas le temps d'organiser ses troupes alors que les soldats de Karak Hazal étaient prêts: le Gyrocoptère se lança au beau milieu des lignes peaux-vertes et de chacun des deux cotés du dispositif nain les tueurs et les guerriers à l'arme lourde se rapprochèrent des orques. Dans le même temps les tireurs nains pressèrent la détente des arquebuses et des arbalètes avec le soutien du canon orgue pour ne laisser qu'un orque noir vivant (qui préféra fuir devant tant de violences) et annihiler l'une des deux unités de gobelins sur loup. En revanche le canon vit son boulet se planter face aux trolls des marais.


Les orques et gobelins encore sous le coup de la surprise tentèrent de réagir à leur manière: Les trolls tentèrent de charger les porteurs d'arme lourdes nains mais leur élan coupé par le guet apens des nabots les laissa loin de leur cible (1) .





Les guerriers orques tentèrent également de s'occuper des tireurs qui leur faisaient face mais les nains battirent en retraite pour éviter l'affrontement. Le reste de l'armée commença a se repositionner, notamment le géant et les chevaucheurs de sangliers qui manoeuvrèrent pour faire face à l'ennemi (2)  et les gobelins qui partirent à travers bois pour contourner les lignes naines (3)  pendant que les lanciers déclenchèrent un piège nain tuant 3 des leurs (4). 











De l'autre coté les chars se repositionnèrent autour de l'unité de Goram Lurz. Le chaman gobelin jeta ensuite une malédiction de la lune funeste dissipé par l'anti-magie naine qui ne suffit pas à arrêter un énorme pied de Gork lancé par Waka Waka. Le divin pied vert enfonça 7 nains de l'unité de leur général sous terre ce qui était leur place après tout! (5)





TOUR 2
Brennus lança son unité sur les lanciers orques en face d'eux. Il croisa le regard de défi de la grande bannière peau-verte et cela motiva le seigneur nain à user de sa hache runique le plus vite possible. Le reste de l'armée resta plus ou moins en position à part les tueurs pressés d'en découdre et le gyrocoptère qui continua à survoler les lignes orques. L'unité d'arbalétriers qui avaient évités la charge orque se rallia et se reforma face à la menace orquoïde. Le canon n'avait toujours pas réglé la mire et manqua les trolls mais 2 kostos furent victime du "boulet peru". Les trolls ne s'en tirèrent pas indemne pour autant puisque les arquebusiers blessèrent sévèrement l'un des monstres puants. L'imprudent Chaman Gobelin se fit cribler de carreaux d'arbalètes et le gyrocoptère brûla quelques orques (6) mais le reste des tirs nains ne donna rien.





Le corps à corps fut bien plus efficace pour l'unité de Brennus  qui envoyèrent 9 lanciers dans l'autre monde, ne perdant qu'un des leurs en retour (7). Les lanciers orques et la grande bannière prirent la fuite sans que les nains puissent les rattraper.





Goram Lurz avait déjà beaucoup de mal à mettre un peu d'ordre dans ses rangs  et lorsqu'il vit les trolls céder à leur stupidité légendaire  il se promit de soulager sa colère sur  quelques gobelins une fois la bataille terminée, car pour l'instant il y avait plus urgent. A sa grande satisfaction l'unité survivante de chevaucheurs de loup se jeta sur le canon orgue. Les deux chars orques impactèrent l'unité de guerriers nains avec arme lourde (8). 





En revanche les guerriers qui se trouvaient pourtant à quelques mètres des arbalètriers nains les manquèrent encore! Plus grave: le géant rata sa charge sur les tireurs nains et empécha les chevaucheurs de sanglier de mettre quelques baffes aux tueurs nains, l'unité se reporta donc sur les tireurs nains épargnés par le géant  et perdirent l'un des leur sur le maintien et tir des défenseurs (9). Le chef de guerre orque se consola en voyant les lanciers se rallier et reforma son unité vers l'unité du général nain qui lui semblait un danger plus immédiat. Mais en fait et comme souvent avec les orques le réél danger venait de leur propre nature: Waka Waka envoya un pied de gork qui broya 2 guerriers à peaux vertes plutôt qu'a longue barbe! !





Les corps à corps furent un peu plus consistants avec la victoire des chevaucheurs de sanglier qui rattrapèrent les nains. Les deux chars envoyèrent une belle pelleté de nabots rejoindre leurs ancètres (10) mais les obstinés guerriers de Karak Hazal maintenèrent leur ligne, enfin les chevaucheurs de loup perdirent un des leur mais le combat se poursuivait face aux servants du canon orgue.





TOUR 3 
Les nains passèrent à l'attaque et refermèrent un peu plus le piège: les tueurs de trolls se jetèrent gouluement sur le géant pendant que les arbalétriers se lançerent sur les guerriers orques qui avaient manqués leur charge le tour précédent. Brennus suivit l'exemple de ses troupes et partit finir ce qui avait été commencé: la Grande-Bannière Orque allait bientôt être piétinée sous ses souliers de fer.
Le reste de l'armée poursuivit l'offensive: L'unité de Kostos de Goram Lurz subit de belles pertes suite aux tirs d'arquebuses, du canon et du bombardement du gyrocoptère (11).





Les corps à corps furent donc sauvage également: la perte d'impact des chars orques rendait l'avantage aux guerriers nains qui poussèrent l'un des attelages orques à fuir le combat, le géant libéra une poignée de tueurs de leur serment mais tomba lourdement sur le champ de bataille (12). Les courageux arbalétriers qui avaient chargés l'unité d'orque deux fois plus nombreuses compensèrent par leur résolution leur infériorité numérique et restèrent au contact. 





Brennus s'occupa personellement du porteur de la grande bannière ennemi et logiquement l'unité de lanciers fut promptement battue mais poussée par un courage insensé, la grande bannière des peaux vertes resta sur place. En fait seul le corps à corps entre les servants du canon orgue se poursuivait dans l'indiférence générale.


Goram Lurz aperçut l'unité de son vis à vis et lança ses gardes qui sans doute perturbés par la volée de tirs qu'ils avaient reçus ratèrent leur charge (13). Les chevaucheurs de sanglier se reformèrent vers le centre du champ de bataille là ou était l'action. Les trolls qui étaient génés pas le char orque encore au contact se décalèrent vers la gauche aussi bien pour protégér leur Chef de Guerre du canon nain que pour s'ouvrir une voie de charge. 





En tout cas les orques n'allaient pas être aidés par la magie puisque le chaman manqua lamentablement son incantation d'un pied de Gork. Il se consola en appelant à lui la puissance de ses dieux pour augmenter ses capacités martiales. Elles l'aidèrent d'ailleurs à repousser enfin les arbalétriers nains, l'unité de guerriers préféra ensuite rester sur place plutôt que de poursuivre les quelques survivants. Sans doute galvanisé par cette victoire les gobelins (enfin le gobelin restant) parvint enfin à en finir avec les servants du canon orgue (14). Malheureusement tout ne suivait pas ce chemin: le dernier char orque fut débité en petit bois par les porteurs d'arme lourde et la Grande Bannière fut piétiniée par un Brennus plein de ressentiment envers les peaux-vertes (15).








TOUR 4
Les nains abordèrent le tour en gardant intacte leur ancestrale colère, l'unité de guerriers avec arme lourde chargea les trolls après avoir en avoir terminé avec les chars. Les arbalétriers se reformèrent sans pour autant présenter une menace pour les orques, et surtout l'unité de Brennus se préparait à la charge de Goram Lurz et ses sbires (16). Comme souvent le tir était l'arme principale des nains et les arquebuses désarçonnèrent deux chevaucheurs sur sanglier provoquant la fuite des survivants alors que le lance-flamme du gyrocoptère carbonisa deux kostos. Le canon ne fut malheureusement pas si efficace puisque son projectile survola le champ de bataille sans faire de dommages.





Le combat entre les trolls et les guerriers nains fut aussi violent qu'attendu: un troll tomba pendant que quelques guerriers rejoignirent Grungi, mais chaque campresta sur place (17).





C'était le moment critique de la bataille: Goram Lurz lança son unité sur celle de Brennus, le général adverse. il fut accompagné par le char restant (18).  Comme la magie de Gork et Mork restait capricieuse (un nouveau pied de Gork piétina quelques papillons dans la pampa), c'est ce corps à corps qui allait attirer le regard des dieux! Les deux seigneurs se défièrent et échangèrent des coups aussi précis que brutaux. Le Nain subit une blessure mais le fit payer double à l'Orque Noir (19). Malheureusement pour Brennus son unité ne fut pas aussi irréprochable et ce fut la fuite de l'unité qui fut rattrapée par les Kostos, heureusement Brennus protégé par les siens échappa à la vindicte peau-verte. Mais c'était un prété pour un rendu car les trolls furent également détruits et rattrapés à coup de hache à deux mains par les guerriers nains.








TOUR 5
La preuve que les nains refermaient enfin l'étau était visible là: le char orque fuit d'un coté la charge des tueurs nains, et fuit de l'autre coté sous la charge des guerriers nains équipés de haches à deux mains. Les arbalétriers tentèrent pour leur part de charger les guerriers orques qui leur tournaient le dos mais ces derniers étaient trop loin et les tireurs nains restaient sous la menace des chevaucheurs de sangliers qui s'étaient ralliés au tour précédent. L'unité de Lurz fut à nouveau pris pour cible par des tireurs nains et le gyrocoptère et 3 Kostos mordirent la poussière (20).





Les orques sur sanglier (enfin ce qu'il en restait) chargèrent les arbalétriers de flanc mais le mouvement le plus important fut réalisé par Goram Lurz qui, conscient de la précarité de sa situation quitta l'unité de Kostos pour rejoindre celle des guerriers orques. Son armée commençait à faiblir et même les chevaucheurs de sangliers ne trouvèrent pas la puissance nécessaire pour vaincre les arbalétriers qui restèrent au contact.


TOUR 6
Les nains également étaient épuisés et mirent leur dernières forces dans la bataille: les tueurs de trolls tentèrent une audacieuse charge sur l'unité de Guerriers orques qui abritaient Goram Lurz mais échouèrent, le gyrocoptère et les arquebusiers envoyèrent tout ce qu'ils pouvèrent sur cette même unité qui perdit la bagatelle de 8 guerriers mais menés par leur chef les Orques ne fuirent pas (21). Les nains avaient donnés un coup d'arrêt aux armées orques du nord de l'île, mais Goram Lurz, leur ennemi tant détesté s'échappait encore (22)!







Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Juin - 21:45 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    coupe du vieux monde Index du Forum -> Warhammer Battle -> Rapports de Bataille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com